Hebdomadaire du 02 décembre 2018

Bonjour à toutes et à tous, et bienvenue sur notre hebdomadaire financier.

Cette semaine nous vous proposons un article sur la trêve commerciale conclue entre les États-Unis et la Chine.

Trump-Xi, une trêve entre les puissants. La Chine et les Etats-Unis ont trouvé un accord pour ne pas appliquer de nouveaux droits de douane après le 1er janvier. À l’occasion du sommet du G20, à Buenos Aires, les vendredi 30 novembre et samedi 1er décembre, le président des États-Unis, Donald Trump, et son homologue chinois, Xi Jinping, se sont entretenus quelques heures avant leur départ de la capitale argentine. Une rencontre infructueuse aurait débouché sur un durcissement de la guerre commerciale lancée par le président américain : l’imposition de nouvelles taxes, le 1er janvier, sur les importations en provenance de la Chine, qui aurait été probablement suivie par des mesures de rétorsion de Pékin. Cette nouvelle escalade n’aura pas lieu, du moins pas pour le moment.

À l’issue de la rencontre, les États-Unis ont annoncé qu’ils suspendaient la hausse de 10% à 25% des droits de douane sur un ensemble de produits chinois représentant 200 milliards de dollars d’importations, soit la moitié de l’ensemble des importations chinoises dans le pays. La mesure devait entrer en vigueur au 1er janvier. Elle est suspendue pour une durée de 90 jours, mais elle sera appliquée à l’issue de ce délai si Washington et Pékin n’arrivent pas à s’entendre sur des « changements structurels » dans leurs relations commerciales, notamment à propos des transferts « forcés » de technologie et de la propriété intellectuelle, a prévenu la Maison Blanche.

De son côté, la Chine s’en engagée à augmenter ses achats de produits américains, notamment agricoles et énergétiques, alors que Donald Trump s’est toujours montré extrêmement sensible à l’ampleur du déficit commercial enregistré avec Pékin. Xi Jinping a aussi accepté d’ouvrir des discussions sur une série de points sensibles, soulevés jusqu’ici sans succès par les administrations américaines successives : le respect de la protection de la propriété intellectuelle, l’ouverture de son marché intérieur, ou encore les transferts forcés de technologie pour les entreprises étrangères installées en Chine.

Rappelons que la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis avait éclaté en juillet, quand ces derniers avaient relevé les droits de douane sur 34 milliards de dollars d’importations chinoises. Ce conflit n’est d’ailleurs pas sans conséquences sur l’économie du reste du monde. Le FMI estime qu’à court terme, le PIB mondial pourrait être réduit de 0,75% si les tensions commerciales devaient s’accroître.

Pour en savoir plus : https://www.bfmtv.com/economie/pekin-et-washington-concluent-une-treve-commerciale-1579578.html?fbclid=IwAR0vKh0EyaWmHnJoEBWSzdG_q0xgqv9564OAUSS8tHOKNhewNwLF14FyDfE#utm_medium=Social&utm_source=Facebook&Echobox=1543750135

Nous espérons que cela vous a plu ! À la semaine prochaine pour un nouveau numéro !

Rédigé par : COLOTTE Guillaume pour IÉSEG Finance

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s